Réserve Trésor

La plante du mois

Publié le :
 5 mai 2017
Catégorie :
 Actus de la réserve

Les poivriers

Piper hispidum © Benoit Villette

Piper hispidum © Benoit Villette

Les poivriers appartiennent au genre Piper. Ce sont des arbustes plus ou moins lianescents très communs dans les régions tropicales  et plusieurs espèces sont visibles sur les sentiers de la réserve. Il existe un grand nombre de formes différentes mais qui restent facilement identifiables par la combinaison de deux critères morphologiques typiques : un rameau qui se développe en « zig zag » et, en période de fructification, la présence d’épis dressés ou pendants de dimensions variables au niveau de l’insertion des feuilles sur la tige.

La morphologie des épis qui se démarquent bien du feuillage permet de faciliter l’accès aux fruits, et donc aux graines, aux chauves-souris qui en sont les principaux disséminateurs.

S’ils rentrent localement dans la composition de certains remèdes traditionnels, les poivriers guyanais ne présentent aucun intérêt pour la consommation humaine. En effet, seules trois espèces d’origine indienne produisent des baies, le poivre au sens strict du terme, qui sont aujourd’hui mondialement connues et cultivées dans toutes les régions tropicales du globe. Si le continent indien reste le principal fournisseur de poivre dans le monde, des pays du continent sud américain comme par exemple le Brésil sont devenus à leur tour des producteurs importants de l’épice la plus consommée par l’Homme.



2 commentaires
  • Bonjour, Quelle est l’origine de l’appellation du poivre de Cayenne ?

    • Bonjour,
      En fait le terme poivre de Cayenne est employé comme un synonyme du piment de Cayenne (genre Capsicum).
      Bien que du « vrai » poivre puisse être localement cultivé en Guyane.
      Cordialement,
      L’équipe de la réserve Trésor

Laisser un commentaire